Plan de détail S. Maria, Gordola TI

Avec l’extension du système TILO et de l’infrastructure ferroviaire, la nouvelle gare CFF représente une chance de changement unique pour Gordola et, plus particulièrement, pour la zone de Santa Maria. C’est pourquoi l’objectif du projet consiste à créer une forte centralisation et à la densifier autour du système de stations qui dispose d’une structure d’accès simple, mais efficace.

Le projet doit donner naissance à un nouveau réseau urbain et, en plus des installations ferroviaires, à un important espace public dans lequel, en outre, un jardin public municipal doit servir de nouveau signe distinctif à ce nouveau quartier et, en même temps, d’accès au secteur occupé par l’agriculture. De plus, la topographie particulière de cette zone permet de créer une morphologie connectée au contraste entre les parties situées plus en hauteur ou plus bas, d’une part, et les parties construites et les espaces verts, de l’autre.

Le morcellement complexe des terrains sous l’aspect d’une éventuelle faisabilité de cette entreprise (qui peut aussi être envisagée par modules) les rend très attrayants. C’est la raison pour laquelle le caractère du projet repose sur deux éléments principaux : les espaces vides municipaux nécessaires à l’intégration correcte de l’infrastructure et les règlements qui régissent l’implantation sur les terrains et qui doivent correspondre aux exigences des maîtres d’ouvrage.

Le résultat a débouché sur un projet unique réalisable par modules dont l’objectif est la valorisation générale.

 

Année 2017
Interlocuteur Lidor Gilad
Maître d'ouvrage Commune Gordola
Architecte/planificateur général Itten+Brechbühl SA
Surface 43 500 m2
Volume de construction 135 000 m3
Unités d'habitation 250
Places de parking 500