Passerelle gare CFF, Bâle

Lumière est faite

Dessinée par Cruz–Ortiz/Giraudi & Wettstein, la passerelle de la gare bâloise enjambe les voies tel un corps sculpté dans le métal et le verre. Cette élégante création a bien entendu son utilité logistique mais représente également une passerelle en termes d'urbanisation puisqu'elle canalise les flux de passagers vers les quais tout en établissant une liaison entre deux quartiers. Grâce à la passerelle, la foule des piétons sort de l'ombre pour retrouver la lumière. Très spacieux, le hall offre suffisamment de place aux commerces alignés sur le côté. La construction de la passerelle a été un projet logistique très complexe, les travaux de ce bâtiment conçu comme un pont étant réalisés sans interruption du trafic.

Année 2003
Interlocuteur Andreas Jöhri
Maître d‘ouvrage Chemin de fer fédéral SA, SBB/CFF/FFS
Architectes Cruz-Ortiz, Sevilla (E) / Giraud&Wettstein, Lugano
Réalisation Itten+Brechbühl SA
Concours 1er prix 1996
Début des travaux 2001
Mise en service 2003
Passerelle 6000 m2
Sortie sud 14 260 m2
Bâtiment d‘admission 1800 m2
Dont surface commerciale 6300 m2
Places de parking 2ème + 3ème sous-sol 176
Distinction 2003 / Hochparterre/SFDRS
Photos Manfred Richter, Reinach