Laboratoire cantonal, St. Gall

Un bâtiment sophistiqué

La façade vitrée de l'édifice de quatre étages est légèrement en retrait, un élément de façade faisant saillie horizontalement au niveau du garde-corps. Des brise-soleil descendent le long de barres en métal, modifiant l’aspect de la façade extérieure en fonction de la lumière qui commande les stores. Le décalage horizontal des fenêtres d’un étage à l’autre confère également son caractère au bâtiment.

Composé de trois parties, l’édifice est desservi par un noyau central et deux couloirs. Les laboratoires sont situés du côté des fenêtres. Pour l’infrastructure technique, le maître-mot était la flexibilité. Non limitées par un plafond, les installations forment à chaque étage une unité fermée, ce qui permet, en cas de transformations, l’utilisation autonome des différents étages.

Interlocuteur Christoph Arpagaus
Maître d'ouvrage Canton de St-Gall, Service des ouvrages, bâtiments et génie civil
Architecte Itten+Brechbühl SA
Concours 1er prix 1991
Début des travaux 1998
Mise en service 2000
Surface 5500 m2
Volume de construction 22 000 m3
Places de parking 500
Photos Michael Rast, St. Gall